Postes de doctorat et post-doctorat ouverts
Les écosystèmes de montagne sont considérés comme particulièrement sensibles au changement climatique car ils sont influencés non seulement par des conditions environnementales moyennes modifiées, mais aussi par des extrêmes climatiques. À l'échelle mondiale, les impacts négatifs du changement climatique sur les écosystèmes de montagne devraient largement dépasser les avantages potentiels. On s'attend à ce que les changements futurs affectent particulièrement les habitats d'eau douce des montagnes, leur biote et l'environnement terrestre environnant. L'objectif principal de P³ est de comprendre l'impact du changement global sur les microbes, le plancton, les amphibiens et sur l'émergence d'agents pathogènes dans les habitats de montagne aquatiques et terrestres afin d'établir les montagnes comme sentinelles du changement.


Poste OUVERT POSTDOC

Nous recherchons un candidat hautement motivé et qualifié ayant un intérêt pour les sciences paléoenvironnementales, titulaire d'une solide maîtrise et d'un doctorat en géochimie et paléolimnologie. Une qualification supplémentaire en écologie aquatique, lacs et zones humides et une expérience internationale en recherche seront un avantage. Ce chercheur postdoctoral travaillera au sein d'une équipe internationale interdisciplinaire dans le cadre du projet P3. Le chercheur postdoctoral étudiera les gradients d'altitude et de latitude dans les enregistrements géochimiques des sédiments lacustres par l'échantillonnage, l'analyse et l'interprétation des données, reconstruira la variation historique des impacts anthropiques sur l'environnement à partir des sédiments lacustres au cours des 150 dernières années et utilisera une approche paléolimnologique pour déchiffrer les contributions du climat et les impacts anthropiques sur les écosystèmes aquatiques de montagne.

Ce poste de Post-doc est d'une durée d'au moins 1 an.

Exigences : le chinois et l'anglais sont tous les deux requis.

La date de début au plus tôt pour chaque poste est le 1er avril 2018.

Le salaire correspond à 100000 - 125000CNY/an selon l'expérience.

 

L'appel est ouvert jusqu'à ce que le poste soit pourvu. Le projet P3 et les agences de soutien du Belmont Forum visent notamment à augmenter le nombre de chercheuses.

 

Conseillers et contact : Kunshan Bao (ksbao@niglas.ac.cn
 

 

Stages (toutes les années)

Nous sommes toujours à la recherche de stages sur les grands thèmes suivants :

1) Ecogéochimie des écosystèmes d'eau douce (analyse des échantillons de terrain, échantillonnage, analyse)

2) Polluants organiques et leur impact sur les réseaux trophiques et l'incidence des agents pathogènes (analyse des échantillons de terrain, échantillonnage, analyse)

3) Interactions planctoniques (expériences en laboratoire, échantillonnage, expériences sur le terrain)

4) Agents pathogènes amphibiens et humains dans les écosystèmes d'eau douce

Si l'un des sujets vous intéresse, contactez Dirk S. Schmeller